Zimbabwe: une Américaine arrêtée pour avoir insulté Robert Mugabe – WORLD MEDIAS EVENT
ActualitésPolitique

Zimbabwe: une Américaine arrêtée pour avoir insulté Robert Mugabe

88vues

Une Américaine a été arrêtée, vendredi 02 novembre, par la police zimbabwéenne suite à des propos injurieux à l’égard du Président Mugabe sur Twitter, rapportent les médias locaux.

Un porte-parole de l’ambassade des Etats-Unis a déclaré que Martha O’Donovan, âgée de 25 ans, avait été arrêtée pour avoir comparé Mugabe à « un lutin dont la femme et le fils ont acheté une rolls-Royce ».

Publicité

O’Donovan est accusée d’avoir sapée l’autorité ou insultée le président et d’avoir subverti un gouvernement constitutionnellement élu. Des accusations qui pourraient lui valoir une peine allant jusqu’à un an de prison.

S’expliquant après son arrestation, O’Donovan a affirmé que ces accusations sont « sans fondements et malveillantes ».

Cette dernière qui travaille pour Magamba TV, une chaine de télévision locale privée a été arrêtée à son domicile à Harare et est placée en garde à vue au commissariat centrale. Elle sera représentée au tribunal par l’avocat Obey Shava de l’Association des avocats du Zimbabwe pour la défense des droits de l’homme (ZLHR).

Un communiqué rendu public par la ZLHR dénonce cette arrestation prétextant que le tweet d’O’Donovan ne fait pas mention du nom du président.

Cette arrestation survient quelques semaines après la création du ministère de la Cybersécurité, chargé de la surveillance des réseaux sociaux.

Plusieurs personnes ont été arrêtées pour avoir publié des commentaires jugés insultants à l’égard de Mugabe mais personne n’a encore été condamnée.

Selon la loi zimbabwéenne, saper l’autorité ou insulter le président est une infraction pénale et peut valoir une peine d’emprisonnement d’un an ou une amende.

Leave a Response