Tariq Ramadan répond à celles qui l’accusent de viol – WORLD MEDIAS EVENT
ActualitésReligion

Tariq Ramadan répond à celles qui l’accusent de viol

127vues

« Je suis depuis plusieurs jours la cible d’une campagne de calomnie qui fédère assez limpidement mes ennemis de toujours », a déclaré Tariq Ramadan.

Pour rappel, la semaine dernière, Henda Ayari, une ex-salafiste avait porté plainte contre le prédicateur pour viol. Elle a ensuite donné des détails sordides concernant cette affaire de viol. Et vendredi dernier, des médias français, dont Le Monde et Le Parisien, affirment qu’une femme de 45 ans a déposé plainte à son tour pour viol contre le prédicateur, dénonçant des faits qui remontent à l’année 2009.

Le Monde a livré le récit de cette nouvelle plaignante. Il s’agirait d’une Française convertie à l’Islam qui entretenait une correspondance avec Tariq Ramadan. Elle portait des béquilles et une attèle. Il en aurait profité pour la violer l’attirant dans sa chambre.

Sur sa page Facebook, Tariq Ramadan indique que « lundi dernier, mon avocat a transmis au Parquet de Paris une plainte pour dénonciation calomnieuse. Une nouvelle plainte sera déposée dans les prochains jours puisque mes adversaires ont enclenché la machine à mensonges ».

Et d’ajouter: « J’adresse mes remerciements à toutes celles et ceux qui, nombreux, m’ont fait part, publiquement comme en privé, de leur soutien et affection. Je voudrais également remercier ma famille et mes proches pour leur amour et leur solidité face à ces affabulations. Le temps de la justice n’est hélas pas celui de ceux qu’on aime ».

Tariq Ramadan dénonce que « la calomnie est une méthode insupportable et les conjurations ne forment pas la vérité. J’ai une autre idée du combat pour nos idées et il est triste de voir nos adversaires réduits à soutenir l’imposture et la tromperie érigées en vertu. En venir à des extrémités aussi fallacieuses est terriblement médiocre ».

Conclusion: « Le droit doit maintenant parler, mon avocat est en charge de ce dossier, nous nous attendons à un long et âpre combat. Je suis serein et déterminé ». La Justice tranchera.

Soufiane Laraki

Leave a Response